Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss
Dans les médias

France 3, 19 septembre 2017

Mardi 19 Septembre 2017

Face à Etienne Lefebvre, journaliste aux Echos, Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, débat dans le Grand Soir 3 de l'efficacité des mesures prises par le gouvernement pour faire baisser le coût de l'immobilier. Pour l'enseignant en économie à la Sorbonne, diminuer les APL, cela "ne fera pas baisser le loyer dans le privé. On s'attaque aux HLM. Ce dont on a besoin en France c'est de construire des logements. Et on va faire augmenter les loyers dans le privé. En privant de ressources les bailleurs sociaux, il y aura moins de constructions de logements et les prix vont monter dans le privé". Christophe Ramaux souligne que "le gouvernement touche aux APL, alors que pour les 10% des ménages les plus pauvres, elles représentent 20% des revenus". Et de conclure sur ce que disait l'abbé Pierre: "Gouverner, c'est d'abord loger son peuple correctement".

Retrouvez l'intégralité de ce débat en video ici.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Pour permettre aux citoyen(ne)s de comprendre les enjeux et de se mobiliser face aux ordonnances...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Nos livres

Faut-il un revenu universel?
Faut-il un revenu universel?
Un débat en pleine actualité
Changer d'avenir
Changer d'avenir
Réinventer le travail et le modèle économique
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
15 chantiers pour une autre économie
Changer l'Europe!
Changer l'Europe!
Notre ouvrage collectif de propositions pour l'Europe
Changer d'économie!
Changer d'économie!
Propositions pour le XXIe siècle
L'Europe mal-traitée
L'Europe mal-traitée
Refuser le Pacte budgétaire et ouvrir d'autres perspectives

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.