Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss
Dans les médias

France 3, 7 mai 2019

Mardi 07 Mai 2019

Le modèle européen en question. Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, débat sur France 3 de la croissance en panne dans l'Union européenne et de son modèle économique face à Etienne Lefebvre, journaliste aux Echos. "La croissance, c'est de l'emploi. Si la croissance ralentit, ce n'est pas bon pour l'emploi et les besoins sociaux", affirme ainsi l'enseignant en économie de la Sorbonne. "Nous sommes face à une Commission européenne qui se comporte comme un syndic de gestion de l'ordre néolibéral le plus dogmatique. Les Etats n'ont pas le droit de s'endetter pour investir, c'est stupide", martèle-t-il, avant de poursuivre: "Nous sommes confrontés a des règles européennes qui vise à privatiser, à confier les missions d'intérêt général aux intérêts privés. C'est la boussole de la construction de l'UE depuis plusieurs décennies".

Retrouvez l'intégralité de ce débat en video ici.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Le 9 avril 2019, 218 parlementaires ont enclenché un processus de référendum d’initiative...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Nos livres

Macron, un mauvais tournant
Macron, un mauvais tournant
Le bilan d'une première année de présidence
La Monnaie. Un enjeu politique
La Monnaie. Un enjeu politique
Manuel critique d'économie monétaire
Faut-il un revenu universel?
Faut-il un revenu universel?
Un débat en pleine actualité
Changer d'avenir
Changer d'avenir
Réinventer le travail et le modèle économique
Changer l'Europe!
Changer l'Europe!
Des solutions novatrices et constructives
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
Nouveau Manifeste des Économistes atterrés
15 chantiers pour une autre économie

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.