Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss
Dans les médias

Le Vent se lève, 13 décembre 2020

Dimanche 13 Décembre 2020

Une grande partie de la gauche est incapable de s'extraire de la pensée néolibérale. La crise économique, conséquence de la pandémie de la Covid-19, qui touche la quasi-totalité des économies du monde, a relancé le débat quant au rôle de l’Etat en France. Le système néolibéral, dominant toutes les sphères de pouvoir depuis le début des années 1980, semble toucher à sa fin pour David Cayla, membre des Economistes atterrés, interrogé par Le Vent se lève. Dans son ouvrage Populisme et néolibéralisme, il tente de montrer en quoi les conséquences d’une gestion néolibérale de l’Etat et de nos économies permet l’apparition de populismes qu’il rejette. Dans cet entretien, il revient sur le rôle de l’Union européenne dans la construction du système néolibéral, les formes de populismes en action en Europe ainsi que sur l’incapacité des forces situées à gauche de proposer une alternative crédible aux idées néolibérales.

Retrouvez l'intégralité de cette interview ici.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Ces derniers mois ont vu se développer un débat quant à la possibilité d'annuler la dette...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Nos livres

La dette publique
La dette publique
Précis d'économie citoyenne
Macron, un mauvais tournant
Macron, un mauvais tournant
Le bilan d'une première année de présidence
La Monnaie. Un enjeu politique
La Monnaie. Un enjeu politique
Manuel critique d'économie monétaire
Faut-il un revenu universel?
Faut-il un revenu universel?
Un débat en pleine actualité
Changer d'avenir
Changer d'avenir
Réinventer le travail et le modèle économique
Changer l'Europe!
Changer l'Europe!
Des solutions novatrices et constructives

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.