Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss

Dans les médias

Voici une partie des "retombées" presse de notre travail. N'hésitez pas à nous en signaler d'autres via notre formulaire de contact.

Alternatives économiques, 1er juillet 2020

La planification écologique et sociale doit remplacer le néolibéralisme. Dans un entretien accordé à Alternatives économiques, Henri Sterdyniak, membre des Economistes atterrés, analyse les trois voies possibles de sortie de la crise économique, sociale et environnementale qu'il a définies dans sa récente note Après le coronavirus, quelques réflexions.

France Info TV, 30 juin 2020

La dette est-elle un problème ? "Un Etat ne rembourse jamais sa dette, il fait courir sa dette. Tous les Etats modernes font ça. Pour rembourser ses intérêts, qui sont faibles, l’an dernier, la France a emprunté encore plus. Ce qui est important, c’est la soutenabilité. A la différence d’un particulier, l’Etat n’est pas mortel. Il faut ni l’annuler ni réduire les dépenses.

RT France, 29 juin 2020

Plan de renlance de l'UE : les pays réticents sont obsédés par l'équilibre budgétaire et l'austérité. Le plan de relance économique de l’Union européenne était au cœur de la rencontre entre Emmanuel Macron et Angela Merkel ce lundi. Certains pays, tels que les Pays-Bas, sont réticents vis-à-vis de ce projet de relance commune. Sur RT France, Dany Lang, membre des Economistes atterrés, commente ce dossier.

Retrouvez l'intégralité de cette intervention en video ici.

Capital, 26 juin 2020

Crise sanitaire : faut-il taxer les plus riches pour relancer l'économie ? Déjà trois budgets rectificatifs, des milliards d’euros mis sur la table et une dette qui devrait atteindre plus de 120 % du PIB. Mais alors que l’exécutif affirme ne pas envisager de hausses d’impôts, certains demandent le retour de l'impôt sur la fortune (ISF). Les plus aisés devraient-ils contribuer davantage pour relancer l’économie ?

Voix de l'Hexagone, 24 juin 2020

Il faudrait un projet politique de rupture. David Cayla, membre des Economistes atterrés a accordé un entretien au site Voix de l'Hexagone. Il y évoque les fragilités de notre modèle hospitalier que la crise sanitaire a révélé et s'interroge sur les conséquences économiques de cette dernière et les manières d'y répondre.

Retrouvez l'intégralité de cet entretien ici.

Pages

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Les Economistes atterrés ont appris que le directeur général des services de l’Université de...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.