Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss

Dans les médias

Voici une partie des "retombées" presse de notre travail. N'hésitez pas à nous en signaler d'autres via notre formulaire de contact.

Banque & Stratégie, 13 janvier 2021

La dette publique : cette ennemie qui nous veut (pourtant) du bien. Dans le cadre d'un dossier élaboré par Banque & Stratégie, Eric Berr, membre des Economistes atterrés et coauteur du dernier ouvrage du collectif, La dette publique, affirme que cette dernière n’est pas un fardeau transmis aux générations futures.

France Info TV, 12 janvier 2021

Comment réguler les réseaux sociaux ? Sur France Info TV, Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés, débat de cette question face à Etienne Lefebvre, journaliste aux Echos. Pour l'enseignant chercheur de la Sorbonne, "il est grand temps que les Etats reprennent la main" dans leurs relations avec les Gafa. 

AEF Info, 12 janvier 2021

Vaccins : négocier avec les firmes au niveau européen a donné plus de poids aux Etats. Dans un entretien accordé au site AEF Info, Nathalie Coutinet, membre des Economistes atterrés, observe que les Etats sont "en position de faiblesse" pour négocier les prix des vaccins avec les laboratoires, alors qu'ils ont financé une partie de la recherche.

La Clé des ondes, 12 janvier 2021

Que reste-t-il du "quoi qu'il en coute" ? Le 12 mars 2020, Emmanuel Macron s'était engagé à mobiliser "tous les moyens financiers nécessaires" pour sauver des vies, protéger salariés et entreprises. Mais 10 mois plus tard, le gouvernement reste bloqué sur ses vieux dogmes, explique Eric Berr, membre des Economistes atterrés, dans une chronique diffusée sur la radio bordelaise La Clé des ondes.

Le Figaro, 12 janvier 2021

Populisme et néolibéralisme, deux faces d'une même pièce ? Pour l’économiste David Cayla, membre des Economistes atterrés et auteur de Populisme et néolibéralisme, les politiques néo-libérales menées depuis plusieurs décennies ont fragilisé les classes moyennes, suscitant en retour la montée des populismes. Mais les effets de la crise sanitaire sont déjà en train de rebattre les cartes, explique-t-il dans un entretien accordé au FigaroVox.

Pages

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Ces derniers mois ont vu se développer un débat quant à la possibilité d'annuler la dette...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.