Nous pensons que d'autres politiques économiques
sont possibles. Entrez dans le débat citoyen avec nous.

  • rss
  • facebook
  • twitter
  • rss

Des nouvelles de la rentrée des EA

Chers amis et amies,

Nous espérons que vous avez passé de bonnes vacances, et êtes bien reposés, afin de faire face à cette rentrée qui s’annonce difficile.

En effet, suite au changement d’équipe gouvernementale, la politique économique appliquée à la France va être encore plus dure, venant contredire les engagements du candidat Hollande, qui s’avère de plus en plus soumis aux diktats de la finance et de la Commission européenne.

Notre rôle n’est certes pas de nous impliquer dans le débat politique, mais nous ne pouvons approuver des décisions économiques, sociales et fiscales qui vont aggraver les inégalités dans notre pays, en s’alignant totalement sur la politique préconisée par le Medef, en réduisant les dépenses publiques et sociales, en favorisant les plus riches, laissant le champ libre à l’évasion fiscale et aggravant le chômage.

Nous venons d’ailleurs de publier un communiqué de presse pour dénoncer les ravages de ce nouveau tournant néolibéral http://atterres.org/article/la-soumission-au-medef-n%E2%80%99est-pas-une-solution-la-france-besoin-dun-changement-de-cap.

Nous participerons également début novembre à un colloque à l’Assemblée nationale co-organisé avec nos amis d’Attac, et le CAC (collectif d’audit citoyen de la dette publique), afin de sensibiliser les élus aux méfaits de la politique d’austérité menée par le gouvernement.

Nous poursuivrons cette année encore notre action via nos conférences, nos ouvrages et notes.

Notre cycle de Rencontres mensuelles des « Atterrés » reprendra :

·           Le 16 octobre, sur le thème de l’éducation

·           Le 18 novembre, sur le thème « Europe, déflation à la japonaise ? »

·           Le 16 décembre, sur : Inégalités et modèles sociaux européens. 

Ø    Pour connaître notre programme de conférences, y compris en province, consulter notre agenda http://www.atterres.org/agenda.

Ø    Nos coopérations internationales :

-        Le réseau Euro-Pen (European progressive economists network) développe ses actions, et nous formons des projets pour 2015 et 2016, dont nous espérons qu’ils aboutiront.

Ces projets permettront de sensibiliser les citoyens européens à nos idées, via des actions coordonnées dans divers pays.

-        Nous allons travailler sur le projet Precarity and Youth (PAY) (http://precarityandyouth.org/en/), initié par nos amis espagnols particulièrement touchés par ce cancer du chômage des jeunes.

Ø     Nous poursuivons notre partenariat avec Rue 89, Marianne, L’âge de faire, et Libé :

·      Pour Marianne, dernier article : http://www.marianne.net/les-eco-att/La-BCE-sur-la-corde-raide_a31.html, par Jean-Marie Harribey.

·      Pour Rue89, dernier article : http://blogs.rue89.nouvelobs.com/chez-les-economistes-atterres/2014/06/25/et-si-lon-parlait-du-derapage-des-couts-du-capital-233049, par Thomas Dallery.

·      Pour L’âge de faire, dernier article : http://www.lagedefaire-lejournal.fr/vers-domination-entreprises-mastodondes/, par Henri Sterdyniak, après http://www.lagedefaire-lejournal.fr/plein-emploi-permanent/, par Dany Lang,

·      Pour le blog Libé consacré à l’Europe: 4 articles sur la fiscalité, la santé en Grèce, nos analyses tirées de notre ouvrage Changer l’Europe, et la situation du Portugal, à retrouver sur : http://leseconomistesatterres.blogs.liberation.fr/europe/, le dernier en date : http://leseconomistesatterres.blogs.liberation.fr/europe/2014/09/limportance-du-multiplicateur-budg%C3%A9taire.html, par Jonathan Marie, Thomas Dallery et Sébastien Charles, après : http://leseconomistesatterres.blogs.liberation.fr/europe/2014/07/le-royaume-uni-est-il-vraiment-en-phase-de-redressement.html, par John Weeks.

Ø  Nous avons mis en chantier un Second Manifeste qui  actualise et prolonge le premier publié il y a quatre ans. Ce second Manifeste dénonce d’autres "fausses évidences" néo-libérales réapparues avec force ces derniers mois : l’idée selon laquelle il faut baisser le coût du travail pour créer des emplois notamment. Mais il entend aller au-delà. En se centrant sur les questions clés du moment – le chômage, la transition écologique, la crise de l'euro, etc. – il entend présenter des voies à suivre pour sortir en positif de la crise. Au-delà de la dénonciation des « fausses évidences », quelles sont donc « nos vérités » ? A l'heure où plus que jamais des choix essentiels doivent être faits, les EA, suivant leur tradition, présentent leurs propositions pour nourrir et alimenter le débat citoyen. Ce texte devrait sortir en fin d’année.

Ø  Nous avons en cours un ouvrage sur la monnaie, qui sera à destination d’un public averti ou s’intéressant de près à ce sujet.

Ø  Un autre ouvrage sur le thème du coût du capital par rapport à celui du travail, si souvent évoqué ces derniers temps, sera également mené à bien.

Ø  Le sujet des politiques d’austérité en Europe sera traité dans un opuscule.

Ø  Si vous le souhaitez, vous pouvez adhérer à notre association via notre site http://www.atterres.org/page/adh%C3%A9rer-%C3%A0-lassociation.

Ø  Retrouvez-nous aussi sur Facebook : https://www.facebook.com/atterres et twitter : https://twitter.com/atterres

Vous souhaitant une bonne rentrée.

Le CA des « Atterrés ».

Qui sommes-nous ?

Nous sommes économistes et nous sommes atterrés.

Dernier communiqué

Pour permettre aux citoyen(ne)s de comprendre les enjeux et de se mobiliser face aux ordonnances...... Lire la suite

Adhérez en ligne à l'association Les Économistes Atterrés

Lettre d'information

Recevez toutes nos actualités et annonces par courriel en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous.